Les gros cahiers Montessori…

Bonjour,

Vous le savez j’ai une tendance vers Montessori, même si je ne l’applique pas à fond, j’ai un penchant pour cette pédagogie particulièrement.

Dans mon vaste bureau, j’ai plusieurs cahiers Montessori que j’essaye de travailler avec mon fils.  En plus maintenant que j’ai plus de temps, je vais pouvoir vous faire pleins d’autres articles.  Je dois me remettre dans le bain.

Il a un penchant pour celui en couleurs, les noirs et blancs ne l’intéressent moins ou difficilement.

Croyez-moi, il est exigeant en matière d’apprentissage, il sait ce qu’il veut et ne veut pas faire. Ce qui est parfois un peu compliqué à la maison. Surtout qu’il approche de ses 6 ans et donc on va devoir surveiller de près ses connaissances.  Pour cela Montessori et l’autisme sont totalement adaptés, malgré ABA, TEACH et PEACS et Kaufmann, …

En aparté : Pour m’intéresser à l’autisme comme à l’histoire de Maria Montessori, je trouve qu’il y a de fortes similitudes dans les diverses pédagogies  à aider un enfant atteint d’un trouble autistique et la pédagogie Montessori. Ils sont hyper sensibles et tactiles ils en ont besoin pour apprendre. D’ailleurs c’est une base de réflexion : est-ce que Maria Montessori, toute jeune diplômée « psychiatre » n’aurait-elle pas développé sa pédagogie sur des enfants autistes au départ ? N’oublions pas que l’autisme, en découverte scientifique et médical, est très récent et peut être qu’à l’époque, cela existait déjà !  Encore moins d’une décénie et de nos jours encore, des enfants autistes sont considérés comme une maladie psychatrique (il suffit de voir le classement ALD de la sécurité sociale). Selon le degré d’autisme, une personne peut se retrouver dans un service de psychatrie. Disons que les similitudes sont très fortes et le fait que les enfants répondent favorablement et se développent bien avec Montessori. Pourquoi pas ? Sans le vouloir, je pense qu’il y a de grandes chances que ses premiers enfants, fut des autistes. Invitation à des chercheurs ? 

J’ai choisi cette pédagogie et notamment pour travailler sur cahier… Ce n’est pas anodin si je m’y prends en douceur si tôt.

« Mon très grand cahier Montessori des lettres et des chiffres » de chez « Larousse » est le plus récent que j’ai acheté. Il y travaille vraiment à son rythme.

Photo cahier Montessori

Divisé en plusieurs parties :

  • Je repère (apprendre à se repérer avec des petits labyrinthe etc..)
  • Autour des lettres (pour apprendre à écrire et reconnaître les lettres et les sons)
  • Autour des chiffres (pour apprendre à écrire les chiffres et dénombrer)
  • Je comprends (partie pour savoir si l’enfant peut s’auto-évaluer).
  • Vous avez une partie pour fabriquer les lettres cursives (mon alphabet mobile)

Page ouverte Mon très gros cahier montessori

Mon très gros cahier montessori page ouverte 2

Vous avez deux autres qui sont bien connus, l’un reprend les mêmes thèmes que celui de chez « Larousse » et l’autre va plutôt sur la Découverte du Monde. Ils sont des éditions « Nathan »

En fin de cahiers vous pouvez découper pleins d’ateliers de classement, de temps, notamment le déroulement d’une journée pour l’enfant, basé sur le même principe que la roue du temps. D’ailleurs ils se retrouvent dans les différents coffrets du même éditeur… D’ailleurs c’est une des raisons que je sélectionne mes achats.

Ce que je fais pour travailler avec ses cahiers,  je photocopie les pages afin de travailler plusieurs fois la même notion. On peut travailler un temps puis ultérieurement retravailler si besoin.

Par contre mon fils, le fait peut être aussi qu’ils sont en noirs et blancs, l’attirent moins pourtant ils approfondissent le vocabulaire.

Chez les deux éditeurs, les dessins sont très bien fait. Pour ces deux derniers, l’enfant peut découvrir :

  • Les formes géométriques
  • Les lettres et les sons qui le préparent à la lecture
  • Les nombres de 1 à 9
  • Les activités autour du travail de la main : graphisme, écriture des lettres et des chiffres
  • la nature et la géographie

D’ailleurs je me suis aidée d’une des cartes du cahier pour réaliser, fait main, cette carte du monde (une de mes premières réalisations Montessori). Et dans la gamme recyclage et récup. Si vous le souhaitez, j’expliquerai comment le réaliser dans un prochain article… mais impossible de photographier les étapes.

Fabrication carte du monde Montessori

Sympa pour étudier les continents et les océans !  C’est sa soeur qui a plus travaillé sur ces deux cahiers.

nathan-mes-activites-montessorinathan-mes-activites-montessori1

nathan-mes-activites-montessori251euzaq6hql-_sx409_bo1204203200_

Comptez environ 12 € pour un cahier d’activités.

Un commentaire sur « Les gros cahiers Montessori… »

  1. Le cahier Montessori de Eve Hermann a beaucoup de succès chez nous mais un peu moins que les petits livres (albums) que l’auteur a écrit. Il faut savoir qu’elle instruit en famille ses filles, qu’elles utilisent comme héroïnes de ses histoires. Du coup ma fille adore lire des aventures inspirées de petites filles qui vivent aussi sans école !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.