Une bibliothèque idéale

Bonjour,

La liste des blogs vous promettant une liste merveilleuse de livres pour nos chérubins, ne manquent pas en guise de source d’inspiration.

Mais comment s’y retrouver parmi les milliers de titres proposés chaque année ? En sachant que chez Charlotte Mason et Montessori, la sélection des livres pour les enfants sont importants et que la lecture jeunesse explose.

Le hic avec les blogs ? Soit on oublie ou soit s’est la noyade d’information ou alors on se laisse tenter et c’est notre porte-feuille qui devient plus allégé (là je ne vais peut être pas vous aider à améliorer les relations avec votre banquier sauf si vous allez à la bibliothèque).

Pourtant j’ai découvert au fils de mes lectures en 3 ans, sur le thème de l’école à la maison/l’instruction en famille, un petit guide pratique qui a sa bonne place sur la table de chevet.

Une bibliothèque idéale. Que lire de 5 à 11 ans ?   de Anne-Laure Blanc. (env. 12 € neuf, format poche)

41rm6qwjogl-_sx262_bo1204203200_

Ce guide hormis qu’il raconte l’historique du boom de l’édition jeunesse  et comment choisir un bon livre en première partie, il donne une liste formidable de référence en lecture jeunesse.

Ils sont classés par tranche d’âge et par thème.

Voici une petite liste pour vous donner envie :

De 5 à 6 – Grande Section de maternelle

Grands auteurs pour petits lecteurs

  • Alphonse Daudet – La Chèvre de monsieur Seguin

Albums du Père Castor, Flammarion, 2004

Une histoire que l’enfant pourra relire seul, dans le texte original – et une morale à méditer. 

 

  • Eugène Ionesco – Contes 1,2,3,4

Illustrations d’E. Delessert, Gallimard Jeunesse, 2009

Un papa qui raconte des histoires, c’est banal – sauf que ce papa est un grand écrivain ! 

 

  • Rudyard Kipling – La Baleine et son gosier Le Rhinocéros et sa peau

Traduits de l’anglais.

Album du Père Castor, Flammarion

Deux récits extraits des Histoires comme çà.

 

  • Léon Tolstoï – Philipok

Traduit du russe et adapté par Ann-Keay Beneduce, Gautier-Languereau, 2007

Philipok est triste : il voudrait suivre son grand frère pour aller à l’école. Mais l’hiver russe est si rude.

 

Vous n’avez plus qu’à faire votre choix parmi plusieurs pages de livres pré-sélectionnés. En format poche, il n’aura plus qu’à se glisser dans votre sac pour emmener partout.

 

Publicités

Un commentaire sur « Une bibliothèque idéale »

  1. Bonjour, merci à toi ! je vais consulter la bibliothèque pour emprunter ce livre, j’espère qu’ils l’ont.
    Père Castor est aussi chez nous, j’en ai plusieurs …grâce aux brocantes et à petit prix pour le plaisir de chiner et pour les familles à faibles ressources.

Les commentaires sont fermés.