Prendre une assurance de protection juridique ? Est-ce une bonne idée ?

Bonjour,

Lors de mon dernier post, j’avais dit que ce second contrôle me faisait réfléchir à souscrire à une assurance de protection juridique.

Ce que j’ai fini par faire après comparaison et recherche sur le sujet.

Pourquoi souscrire à une assurance de protection juridique ?

Même si jusqu’à ce jour, cela ne m’avait pas trop traversé l’esprit de son utilité, j’ai fini par prudence à en souscrire une, dans le but de me couvrir les frais de justice, de pouvoir négocier si besoin, (toujours ester en justice n’est pas forcément la solution, négocier à l’amiable quand cela est possible…) surtout comme priorité contre le Ministère de l’Education nationale si besoin. Mais pas que… Jusqu’à ce jour mes contrôles académiques s’étaient très bien passés, surtout pour ma miss. On le voit que d’un IEN à l’autre, les mentalités changent et l’ambiance également. Et avoir des professionnels du droit, me permet parfois de me décharger mentalement de ce poids du droit.

En faisant jouer la concurrence entre assurance, je me suis vite aperçue que peu couvraient contre « toutes les administrations et services publics ».

Ce point est important car en faisant l’instruction à domicile/ faire l’école à la maison, nous sommes confrontés principalement aux administrations et services publics lors de nos contrôles. Les associations existantes dans ce domaine, défendent mais pas jusque devant les tribunaux. « Service juridique » ne veut pas dire obligatoirement que derrière il y a des juristes et avocats qui travaillent pour elles. Certaines ont une liste de cabinet d’avocats spécialisés mais cela restera à votre charge les frais de procédures.

L’aide juridictionnelle ?

Comme beaucoup de familles, je suis juste au dessus des plafonds et celle-ci ne couvre pas tous, comme les honoraires conseils chez un avocat (minimum 100 € HT de l’heure et encore cela dépend les régions et des cabinets) par exemple.

Voilà pourquoi l’assurance de protection juridique est une solution.

J’en ai retenu deux :

Il existe une troisième mais il faut être client chez Société générale et couvre moins que c’est deux premiers.

J’ai personnellement choisi la GMF, malgré le délai de carence de deux mois, mais les conditions générales étaient beaucoup claires que le premier.

J’ai une assurance de protection juridique mais elle n’est pas citée ?

1 Il ne faut pas confondre protection juridique et responsabilité civile. Deux choses bien différente (cf : Qu’est-ce que la protection juridique ?)

2 L’assurance qui couvre votre voiture, votre habitation peut proposer une assurance de protection juridique mais toutes ne couvrent pas forcément « Toutes les administrations et les services publics ». J’ai posé la question à beaucoup d’assurance et tous ne couvrent pas la défense contre le Ministère de l’Education Nationale par exemple. D’où pourquoi j’ai retenu « amaguiz de groupama » et la « GMF ».

Faut-il attendre d’avoir un souci pour souscrire ?

Il est évident qu’il n’y a aucune obligation de souscrire à une assurance de protection juridique, c’est un plus. Je le fais car les circonstances m’ont fait réagir sur ce point cette année.

Il ne faut pas attendre d’avoir des soucis pour en souscrire une mais on n’est jamais à l’abri d’un souci. Surtout que les assurances ne couvrent pas les litiges si l’origine est antérieur à la date de souscription et du délai de carence. Si vous êtes intéressés, n’attendez pas !

Par exemple, si mon second contrôle se termine en mise en demeure, malheureusement j’ai souscrit l’assurance trop tardivement, donc je ne pourrais pas être prise en charge mais conseiller sur comment mieux me défendre si besoin en attendant.

Le prix ?

La somme est modique par mois, selon la formule que vous choisissez. Entre 6 à 10 € mensuellement.

S’il n’y a aucune obligation d’y souscrire, que bien-sûr, cette assurance me couvrira dans bien d’autres domaines comme pour éventuellement un litige contre le travail de mon époux ou de la consommation. On pourrait me dire de faire appel à une association en IEF car certaines ont des « services juridiques » ? C’est là que le bât blesse en France ! On est loin des services juridiques comme la HSLDA américaine qui a des véritables avocats et juristes. Je parlerais plutôt de « service d’informations juridiques ». Libres à vous d’y souscrire.